Né en 1994 à Hasselt d'une passion curieuse, défricheuse et éclectique pour la musique, le tourneur limbourgeois Toutpartout a toujours eu l'oreille voyageuse. Pour la cinquième édition d'Autumn Falls, l'agence de booking qui est parvenue à se faire sa place dans un paysage dominé par l'ogre glouton LiveNation fait des infidélités à Bruxelles. Du Trix au Vooruit, du Kreun au Cactus en passant par le Stuk, le Depot ou encore le Muziekodroom, le festival indoor et itinérant se promènera à Anvers, Gand, Bruges, Courtrai, Leuven, Leffinge... Itinéraire sélectif.
...

Né en 1994 à Hasselt d'une passion curieuse, défricheuse et éclectique pour la musique, le tourneur limbourgeois Toutpartout a toujours eu l'oreille voyageuse. Pour la cinquième édition d'Autumn Falls, l'agence de booking qui est parvenue à se faire sa place dans un paysage dominé par l'ogre glouton LiveNation fait des infidélités à Bruxelles. Du Trix au Vooruit, du Kreun au Cactus en passant par le Stuk, le Depot ou encore le Muziekodroom, le festival indoor et itinérant se promènera à Anvers, Gand, Bruges, Courtrai, Leuven, Leffinge... Itinéraire sélectif. Il a écrit son dernier album, le splendide Way Out Weather, sur les routes. A attendre des avions et des trains ou à tuer le temps sur des banquettes arrières. Après quinze ans de ruelles plus ou moins anonymes, Steve Gunn commence à grimper dans les bons wagons. Natif de Lansdowne en Pennsylvanie, Brooklynien d'adoption, Gunn est un guitariste hors pair. Un musicien curieux qui sonne comme un John Fahey ou un Bert Jansch mais a (eu) un faible pour les Stooges, le Sun Ra Arkestra, John Coltrane, NWA, Miles Davis, Void et Fugazi... Gunn, qui a fait brièvement partie des Violators et a donc accompagné Kurt Vile en tournée l'année dernière, a même enregistré un album avec le chevelu il y a quelques mois. "On a chacun signé quelques reprises et des titres originaux. "Sortie fin 2014-début 2015. LE 29/10 AU CHARLATAN (GAND) ET LE 22/11 AU TRIX (ANVERS). Originaire de Denton dont la fac en musicologie compte notamment à son palmarès les poilus de... Midlake, Andrew Savage a moins le son des grands espaces désertiques texans que celui, urbain, du rock made in New York où il s'en est allé poser sa guitare et tenter sa chance comme tout bon petit punk qui se respecte il y a quatre ans maintenant. Sous ses airs de branleur désinvolte, Savage connaît son Feelies, son Television et ses Modern Lovers sur le bout du manche. Dessine lui-même ses pochettes. Ecrit des nouvelles. Et fait référence à Staline, Chostakovitch et Prokofiev pour décrire ses morceaux... Flanqué de son frangin et de quelques autres exilés excités du riff, le jeune homme tient avec Parquet Courts le son d'une ville disparue et d'un underground regretté. La veille de leur concert au Bota, les Parquet Courts se produiront au Zwerver (Leffinge) en mode PCPC. Supergroupe qu'ils forment bras dessus bras dessous avec leurs potes de PC Worship... LE 20/11 AU BOTANIQUE. Ce n'est pas une mais bien deux têtes de gondole que le Trix accueillera à Anvers le 28 octobre. A gauche, les Teutons tatillons de Notwist et leur pop électronique léchée qui tourne de l'oeil dans l'hypnose du bit. A droite, Timber Timbre alias Taylor Kirk, héritier de Leonard Cohen, crooner du blizzard et du bizarre, qui semble marcher sur les traces de Stuart Staples et de ses Tindersticks. Un choc des cultures qui ravira tous les mélomanes bourlingueurs ouverts de tympans et d'esprit, Close to the Glass et Hot Dreams comptant parmi les tout bons disques d'une année qui n'en manque pas. LE 28/10 AU TRIX (ANVERS). Quand un joueur de luth grec issu d'une famille de musiciens reconnus rencontre un post-punk australien proche de Warren Ellis, le choc des cultures s'appelle Xylouris White et tend à chiffonner les curiosités. Neveu de Nikos surnommé "l'archange de Crête" et fils d'Antonis, chanteur et joueur de lyre connu pour repousser les barrières de la musique folk traditionnelle, George Xylouris frotte son univers à celui du batteur Jim White. Cofondateur des Dirty Three, repéré çà et là aux côté de Cat Power, Bonnie Prince Billy, Nick Cave ou encore PJ Harvey... Récemment sorti sur Other Music (oui, le label du magasin de disques new-yorkais), leur premier album Goats fait le tour du monde tout en broutant les pâtures du jazz, du folk, du punk et de la musique klezmer... Luth de classe. LE 5/12 AU HANDELSBEURS AVEC JOZEF VAN WISSEM. Si la presse anglaise, New Musical Express en tête, a pris la fâcheuse habitude de plébisciter des copycats, serial killers d'une pop et d'un rock british à l'imagination trop souvent en berne, Adult Jazz fait plutôt exception à la règle. Les quatre mecs de Leeds qui ont sorti leur premier album (Gist Is) cet été étonnent et détonent avec des chansons déstructurées et exploratrices mélangeant habilement pop, folk, prog, jazz, percussions africaines et bien d'autres choses encore. Imaginez un croisement entre Dirty Projectors, Grizzly Bear, Volcano Choir... Vous chauffez. La voix d'Harry Burgess a beau taper sur le système, Adult Jazz est l'une des curiosités de ce cinquième Autumn Falls... Assurément. LE 17/11 AU BOTANIQUE.