Il y a quelques semaines, on vous parlait dans ces mêmes colonnes de Grey Gardens, documentaire ahurissant sur la tante et la cousine de Jacqueline Kennedy Onassis. Deux femmes fantasques vivant dans une propriété devenue insalubre au milieu des chats et des ratons laveurs. Trois ans avant que les frères Maysles ( Gimme Shelter) le réalisent, Lee Radziwill (la soeur cadette de Jackie) et son ami le photographe Peter Beard avaient déjà entrepris le tournage d'un docu sur les deux excentriques. Mais ce film initié en juin 1972 n'avait jamais été finalisé malgré de longues heures de tournage. Leurs auteurs renonçant à les monter. "Je n'ai jamais trouvé les Beale à plaindre, ni tristes ni rien de ce genre, dit Beard. Juste particulièrement douées pour ressentir ce que ça faisait de s'accrocher au passé. Il ne leur restait plus que les échos des chansons et des rêves d'une histoire familiale disparue depuis longtemps." Le docu de Göran Olsson compile les quatre bobines jamais utilisées et donne à Cet été-là des allures de prequel. À la recherche du temps perdu...

Documentaire de Göran Olsson.

7