Une comédie horrifique de Jim Jarmusch avec Bill Murray et Iggy Pop ( The Dead Don't Die), une nouvelle plongée avec Ken Loach dans la dure réalité du nord de l'Angleterre ( Sorry We Missed You), la quête d'un réalisateur en panne d'inspiration mise en scène par Almodóvar ( Douleur et Gloire) et la vie d'un paysan accusé de trahison sous le régime hitlérien racontée par Terrence Malick ( Une vie cachée). La mort d'une vieille dame dans un quartier morne du nord de la France vue par Arnaud Desplechin ( Roubaix, une lumière), l'ambiguïté des relations entre deux amis d'enfance après s'être embrassés pendant le tournage d'un court métrage dépeinte par Xavier Dolan ( Matthias et Maxime), l'histoire d'une star du western à la télé et de sa doublure à la fin des années 60 signée Quentin Tarantino ( Once Upon a Time... in Hollywood) et l'embrigadement d'un ado par un imam extrémiste en mode frères Dardenne ( Le Jeune Ahmed)... Le 72e festival de Cannes avait de jolies promesses cinéphiles à tenir. BeTV propose en clair l'annonce de son palmarès et sa cérémonie de clôture.