Cette photo a été prise par Clémence de Limburg le 9 novembre 2015 à la veille de la première de Darius, Stan et Gabriel contre le Monde Méchant aux Halles de Schaerbeek. J'y figure en compagnie de mes acteurs et d'une partie de mon équipe artistique et technique.
...

Cette photo a été prise par Clémence de Limburg le 9 novembre 2015 à la veille de la première de Darius, Stan et Gabriel contre le Monde Méchant aux Halles de Schaerbeek. J'y figure en compagnie de mes acteurs et d'une partie de mon équipe artistique et technique. Le soir du 13 novembre, nous représentons ce spectacle aux Halles. Au sortir de la salle, la rumeur se propage et on apprend sur l'instant ce qui se passe à Paris. Stupéfaction. Le lendemain, les paroles de Fernand, la chanson de Jacques Brel que Francis Soetens interprète au début du spectacle, résonnent bien étrangement: "Dire qu'on traverse Paris, dans le tout petit matin, dire qu'on traverse Paris et qu'on dirait Berlin... Et puis si j'étais l'Bon Dieu je crois que je ne serais pas fier. Je sais on fait ce qu'on peut, mais il y a la manière." Plus tard, le 22 mars à Bruxelles, je fais l'acteur dans Bleu Bleu de Stéphane Arcas. Même stupéfaction. On décide néanmoins de jouer ce soir-là. Aujourd'hui, au moment où j'écris ces quelques lignes, un an après ces événements tragiques, nous reprenons Darius, Stan et Gabriel contre le Monde Méchant à Paris. Ma petite communauté éphémère et hétéroclite continue de tenter de faire advenir, soir après soir, ce qui fait l'essence même du théâtre: le vivant. Il me semble que sans doute plus que jamais, l'art vivant peut trouver une place essentielle dans notre société en oeuvrant "ici et maintenant" contre ce qui est mortifère, mais surtout -car c'est à cet endroit qu'il se différencie fondamentalement de l'événementiel et de tout ce qui vise à nous terrifier sur l'instant- en proposant des réseaux de sens, de vie et de beauté qui retentissent puissamment dans les imaginaires et dans le meilleur des cas "ailleurs et plus tard". Claude Schmitz (né en 1979) vit et travaille à Bruxelles. Il est diplômé de L'Institut National Supérieur des Arts du Spectacle (INSAS). Darius, Stan et Gabriel contre le Monde Méchant, qu'il a écrit et mis en scène, est actuellement en tournée.