À la charnière des années 70 et 80, Halloween et Friday the 13th donnent au slasher, sous-genre horrifique mettant en scène un tueur psychopathe souvent masqué t...

À la charnière des années 70 et 80, Halloween et Friday the 13th donnent au slasher, sous-genre horrifique mettant en scène un tueur psychopathe souvent masqué trucidant à l'arme blanche, ses lettres de noblesse. Dans la foulée, The Burning (1981), efficace suiveur, lâche un croquemitaine au visage caramélisé par les flammes et armé d'une paire de cisailles dans un camp d'été bourré d'adolescents bourgeonnants travaillés par leurs hormones. La scène de la veillée autour du feu, iconique, sert à la fois de pivot et de mise en abyme à un ensemble qui multiple les fausses alertes avant de basculer crûment dans le carnage annoncé par le titre français. Interviews des acteurs et du monteur en suppléments Blu-ray.