DOCUMENTAIRE DE THOMAS DANDOIS ET STÉPHANE MARCHETTI.
...

DOCUMENTAIRE DE THOMAS DANDOIS ET STÉPHANE MARCHETTI. 8 En attendant que les livres d'Histoire reviennent sur ce gros nuage noir et sombre dans le ciel bleu azur de la construction européenne, Thomas Dandois et Stéphane Marchetti enquêtent au plus près du quotidien des mineurs coincés dans la Jungle de Calais, puis dispersés dans la nature après son démantèlement. À l'été 2016, ils étaient 2000. Ali, Saïd, Rafi et les autres ont fui leur pays (Afghanistan, Syrie, Pakistan), ont vu leur famille disparaître ou se faire tuer. Ils racontent les voyages entassés, les traversées, la violence des passeurs, les viols, la prostitution, la drogue, la faim, la folie, les départs pour l'Angleterre, dangereux et aléatoires, l'incertitude totale quant à leur avenir. La caméra suit également les bénévoles comme l'avocate Lou-Salomé Sorlin ou l'enseignante Virginie Tiberghien, qui tentent de leur venir en aide et de structurer leurs démarches, de sortir leurs dossiers de l'enlisement. L'isolation, la solitude dans les abris de fortunes, les rares victoires de ces gosses coincés entre les mafias, le refus des autorités françaises et britanniques de simplement appliquer les lois de protection de l'enfance, et les matraques de la police: près d'une heure d'un réquisitoire implacable mais nécessaire, à peine adouci par les derniers débris de poésie infantile ou la musique d'Emily Loizeau. N.B.