Du 01 au 11/09

Pour sa quatrième édition, le Brussels International Film Festival (Briff), déplacé à la rentrée comme le BSFF, fait voeu d'emmener les spectateurs hors des sentiers battus, "du côté décalé de la toile". Et cela, dès la soirée d'ouverture, avec Serre-moi fort, nouv...

Pour sa quatrième édition, le Brussels International Film Festival (Briff), déplacé à la rentrée comme le BSFF, fait voeu d'emmener les spectateurs hors des sentiers battus, "du côté décalé de la toile". Et cela, dès la soirée d'ouverture, avec Serre-moi fort, nouvel opus de Mathieu Amalric; en compagnie de son invité d'honneur, Benoît Delépine (qui se fendra notamment d'une Masterclass en compagnie de Bouli Lanners); avec la présentation, en avant-première, de Benedetta de Paul Verhoeven; ou encore avec le "off" du Briff, et ses séances Green Planet ou son détour du côté de la rumba congolaise. Le programme s'articule par ailleurs autour de trois compétitions. Dix films, porteurs de volonté de changement, concourent ainsi en compétition internationale, au rang desquels le secouant New Order du Mexicain Michel Franco, ou l'étonnant El perro que no calla de l'Argentine Ana Katz. La compétition Director's Week propose pour sa part les oeuvres singulières de jeunes cinéastes, parmi lesquelles Fils de plouc, des cinéastes belges Lenny et Harpo Guit ou Women Do Cry, des réalisatrices bulgares Mina Mileva et Vesela Kazakova. Quant à la compétition nationale, elle accueille notamment le prolifique Milo Rau ( Familie) et Méryl Fortunat-Rossi ( Phèdre, ou l'explosion des corps confinés)...