Minimal: né à Bruxelles, ce fils d'immigrés israéliens bosse le son à l'IAD et travaille dès l'âge de 20 ans comme DJ 3 fois par semaine, occupation " peu compatible avec des études strictes". Dessinateur-rêveur, il craque sur les contemporains à la Phil Glass/Steve Reich mais aussi sur la vague eighties et, en particulier, Minimal Compact -groupe européo-israélien des années 80- dont il choisit la première moitié du nom pour qualifier son futur style. Assez vite rassasié par le clubbing, Darko fantasme sur une avant-garde qui mêlerait musique, art video, péripéties visuelles et digitalisation tactile. Il y...