Le 11 juillet

"Brussel Danst est un festival gratuit placé sous le signe de la danse et du spectacle en l'honneur de la Fête de la Communauté flamande." Bien vu! En art, les Flamands savent utiliser leur meilleure carte: la danse. Sauf qu'ici, la danse s'est branchée sur le divertissement popu...

"Brussel Danst est un festival gratuit placé sous le signe de la danse et du spectacle en l'honneur de la Fête de la Communauté flamande." Bien vu! En art, les Flamands savent utiliser leur meilleure carte: la danse. Sauf qu'ici, la danse s'est branchée sur le divertissement populaire et la teuf (manque plus qu'une kermesse). Le 11 juillet, au coeur de la capitale, c'est donc la fête de la Communauté flamande. Le programme se décline en trois pistes: promenade guidée, mariage bruxellois, battle dance (un des prix est une paire de baskets!). Un peu de fun, un peu de kitsch et pas mal d'ambiance folle. Le gros délire: sceller votre amour avec Bruxelles. La maison de prod' CirQ a organisé tout le tralala d'un méga mariage sur la Grand-Place avec "DJ de mariage typique, discours éméchés, danse d'ouverture, des pigeons, des feux d'artifice et des masses d'amour". Place de la Monnaie, on y croisera les "battle dances": breakdance, all style, afro-caribbean... Au Beursschouwburg, les soirées karaoké et DJ, jusqu'au bout de la nuit. Au rayon spectacles et concerts: Les Kreuners (rockers flamands), du cirque musical avec Orchestre Bazar, La Fanfare Kimbanguiste de la Belgique (un brass band avec 30 instruments de musique et une ambiance congolaise) et, via l'AB, on pourra pousser la chansonnette in het Nederlands, alsjeblieft...