Pendant cinq jours, Bozar investit la production d'une demi-douzaine d'anc...

Pendant cinq jours, Bozar investit la production d'une demi-douzaine d'anciennes républiques soviétiques, du muet Chemi Bebia, de Kote Mikaberidze, au classique Asthenic syndrome, de Kira Muratova, en passant par de nombreux inédits comme Khrustal de Darya Zhuk ou Namme de Zaza Khalvashi.