Expérimentation microtonale, rock lourd, jazz, disque concept... En 2017, King Gizzard and The Lizard Wizard avait relevé le défi presque insensé de sortir cinq albums psychédéliques sur son année. Et sacrément variés par-dessus le marché... Si les stakhanovistes australiens ont quelque peu soufflé l'an dernier, préférant les salles de concerts aux disquaires (et organisant tout de même toujours leur festival annuel, la Gizz Fest, à Melbourne), les voilà de retour à dos de kangourou et une nouvelle fois dans un registre où on ne les attendait pas vraiment. Quatorzième album depuis leurs débuts en...