1,3 milliard de dollars de recettes à travers le monde. Le titre de premier "blackbuster" de l'Histoire et celui de film le plus tweeté de tous les temps (au nez et à la barbe de Star Wars)... L'an dernier, Black Panther a ...

1,3 milliard de dollars de recettes à travers le monde. Le titre de premier "blackbuster" de l'Histoire et celui de film le plus tweeté de tous les temps (au nez et à la barbe de Star Wars)... L'an dernier, Black Panther a réalisé un gigantesque carton au box-office. Mais plus qu'un film qui a battu les records, le 18e long métrage des studios Marvel est devenu un phénomène de société. Pas parce qu'il a démontré qu'un projet black pouvait cartonner chez les petits Blancs et qu'il est devenu le premier long métrage de super-héros nommé pour l'Oscar du meilleur film. Mais bien pour la représentation qu'il a faite de la culture africaine, le sentiment de fierté qu'il a procuré à ses communautés et sa manière de s'attaquer aux relations entre le berceau de l'humanité et l'Occident. Le documentaire de Sophie Pagès se penche sur ce roi africain doté de superpouvoirs apparu en 1966 dans une Amérique déchirée par les inégalités raciales. Un docu pas trop mal foutu peuplé par l'équipe du film, des militants et des sociologues. De quoi à tout le moins saisir l'ampleur du phénomène.