"The Lion King: The Gift"

Drôle d'objet que cette BO alternative, accompagnant la nouvelle version du Roi Lion. Prise en main par Beyoncé (la voix de Nala), elle est volontiers présentée comme une "lettre d'amour adressée à l'Afrique" -un peu à la manière de Kendrick Lamar avec Black Panther. En une petite heure d'une musique chatoyante (qui aurait pu facilement se passer des interludes repiqués au film), Beyoncé convie une vingtaine d'invités, dont pas mal de "suspects habituels" (Jay-Z, Pharrell Williams, Childish Gambino, etc.) mais aussi un solide casting de stars africaines (Burna Boy, Mr Eazi, Oumou Sangaré, Wizkid, etc.). Avec au final un disque qui s'éloigne à la fois de l'exotisme Disney et des "crossover" world à la Paul Simon/Peter Gabriel, pour constituer avant tout un vibrant album de pop globale.

Pop. Distribué par Sony.

7