Difficile de passer à côté. Depuis quelques semaines, sa reprise de Seven Nation Army tourne en boucle sur les ondes radio. Un rhabillage soul vintage pour le tube rock des White Stripes: il fallait oser le faire. Surtout quand, comme Benjamin Duterde, alias Ben l'oncle soul, on naît du côté de Tours, vallée de la Loire, plutôt que dans un quartier de Memphis ou Detroit. Dans la foulée, le jeune Français vient de sortir son premier album. Un disque qui confirme l'option revival soul, piochant du côté des labels Motown ou Stax toute la matière nécessaire à ses élans vintage. A nouveau, on commence à en avoir l'habitude du côté anglo-saxon (de ...