Yuji Naka, le créateur de Sonic et Nights, n'a pas retrouvé l'inspiration depuis plus de dix ans et Balan Wonderw...

Yuji Naka, le créateur de Sonic et Nights, n'a pas retrouvé l'inspiration depuis plus de dix ans et Balan Wonderworld n'y change rien. Le problème n'est pas tant lié à son manichéisme dépassé mais à son gameplay à base de changements de costumes offrant des aptitudes de déplacements et d'attaques en surnombre. Sous-exploité, ce ressort ludique baigne dans un style graphique générique. Pas de quoi avoir envie de danser.