Tout le monde ou presque connaît cette histoire incroyable mais vraie: un soldat japonais est resté planqué dans la jungle philippine jusqu'en 1974, persuadé que la Seconde Guerre mondiale était toujours en cours. Par contre très peu l'ont apprise d...

Tout le monde ou presque connaît cette histoire incroyable mais vraie: un soldat japonais est resté planqué dans la jungle philippine jusqu'en 1974, persuadé que la Seconde Guerre mondiale était toujours en cours. Par contre très peu l'ont apprise de la bouche même du sous-lieutenant Onoda, puisque son propre récit n'avait jusqu'ici jamais été traduit. Gloire donc à l'écrivain et traducteur Sébastien Raizer qui a exhumé cet hallucinant récit de survie, mais aussi d'extraordinaire auto-suggestion: s'il est resté pendant trois décennies le seul soldat japonais planqué dans l'île de Lubang, Hiro Onoda a été contacté à de multiples reprises via des tracts, la radio ou même des villageois pour lui confirmer la fin de la guerre. Mais comme 127 autres "traînards", ces soldats que le Japon a mis des années à rapatrier et désarmer, Hiro Onoda ne pouvait y croire. Formé aux techniques de guérilla et de contre-espionnage et surtout dans l'idée que le Japon ne se rendrait jamais, il s'est convaincu, complotiste avant l'heure, que tout ce qui lui était rapporté tenait de la "fake news"... Même les "platistes" peuvent aller se rhabiller!