Le 29 mars 1999, épuisé et criblé de dettes, le père d'Edouard Bergeon se donne la mort en ingérant des pesticide...

Le 29 mars 1999, épuisé et criblé de dettes, le père d'Edouard Bergeon se donne la mort en ingérant des pesticides. Il avait 45 ans et était agriculteur. Ce trauma personnel et intime avait déjà inspiré au réalisateur français le documentaire Les Fils de la terre en 2012. Aujourd'hui, il revient sur la crise dramatique que connaît le monde paysan par le biais de la fiction. Devant sa caméra, Guillaume Canet et la Belge Veerle Baetens donnent chair à ce qui s'annonce comme une douloureuse saga familiale.