Grand Theft Auto III est souvent cité comme un précurseur en matière de monde ouverten 3D. Mais un an avant sa sortie, en 1999, deux titres tentaient déjà cette expérience. Le Nomad Soul de David Cage (Heavy Rain) déroulait ainsi un univers façon Blade Runner où David Bowie tenait le premier rôle (sic!). Ouvrant les portes d'unopen worldencoreplus vaste et ambitieux, Outcast étonnait également les gamers en les immergeant dans un vaste monde parallèle entre Stargate et Jurassic Park. Ce titre devenu entretemps culte(1) a trouvé un écho d'autant plus fort sous nos tropiques que ses créateurs codaient à Namur. Un cas d'école puisqu'à l'exception de la saga des Divinity de Larian, aucun a...

Grand Theft Auto III est souvent cité comme un précurseur en matière de monde ouverten 3D. Mais un an avant sa sortie, en 1999, deux titres tentaient déjà cette expérience. Le Nomad Soul de David Cage (Heavy Rain) déroulait ainsi un univers façon Blade Runner où David Bowie tenait le premier rôle (sic!). Ouvrant les portes d'unopen worldencoreplus vaste et ambitieux, Outcast étonnait également les gamers en les immergeant dans un vaste monde parallèle entre Stargate et Jurassic Park. Ce titre devenu entretemps culte(1) a trouvé un écho d'autant plus fort sous nos tropiques que ses créateurs codaient à Namur. Un cas d'école puisqu'à l'exception de la saga des Divinity de Larian, aucun autre triple A belge n'a vu le jour depuis lors. Propriétaires -après cinq atermoiements- de la licence d'Outcast qu'ils rachetaient récemment à Atari, Yann Robert, Franck Sauer et Yves Grolet (ex-Appeal) tentent aujourd'hui de renflouer leur jeu prodige via une réédition Reboot HD en cours de campagne sur Kickstarter. "Nous utilisions le Voxel Space (2) à l'époque", se souvient ce dernier, directeur artistique du projet. "Cette technologie 3D exotique donnait un tel rendu extraterrestre que nous avons dû annuler notre premier projet qui plongeait dans les cartels de la drogue. L'univers SF et fantastique d'Outcast est né de cette contrainte technique."Prenant fin ce mercredi 7 mai à minuit, la collecte de fonds d'Outcast Reboot HD n'a toutefois recueilli (à l'heure d'écrire ces lignes) qu'un tiers des 434 341 euros demandés sur Kickstarter. "Il s'agit de l'entièreté de la somme nécessaire au projet. Contrairement à d'autres studios, nous ne ferons pas appel à un financement supplémentaire d'un éditeur par la suite", poursuit Franck Sauer. "Notre campagne de financement participatif avait très bien démarré. Mais nous sommes dans le creux de la vague actuellement. J'ai aussi l'impression qu'on arrive trop tard, Kickstarter a déçu pas mal de gens et suscite moins d'engouement qu'à ses débuts."Contrairement au récent remake de Flashback HD, Outcast Reboot HD ne changera aucun élément de son gameplay pour rester fidèle à l'oeuvre originale. Des environnements forestiers d'Okaar à la cité mauresque de Talanzaar, les six régions du monde parallèle d'Adelpha (à explorer pour sauver la terre d'un trou noir) feront, elles, l'objet d'un traitement graphique fait main, essayant de renouer avec la patte particulière du jeu original. "Il ne s'agit pas de simplement plaquer des textures photoréalistes sur l'ancien jeu", avance Franck Sauer. "Nous voulons tout retravailler manuellement, y compris la 3D. L'herbe sera par exemple stylisée via des coups de pinceaux digitaux pour un résultat proche d'une peinture impressionniste." Victime de coupes claires dans son budget de développement par Infogrames (son éditeur), Outcast 2: The Lost Paradise était tombé aux oubliettes en 2002. Le projet semble, malgré les années, rester dans la tête de ses créateurs. Et Outcast Reboot HD de rejouer lesprémices? OUTCAST REBOOT HD. ÉDITÉ ET DÉVELOPPÉ PAR DAOKA STUDIO, ÂGE: NC, EN PROJET SUR PC ET CONSOLES DE SALON. INFOS: HTTP://TINYURL.COM/NXS5XCU (1) UNE CINQUANTAINE DE DÉVELOPPEURS BÉNÉVOLES EUROPÉENS ET AMÉRICAINS TRAVAILLENT ACTUELLEMENT SUR SA SUITE NON OFFICIELLE, OUTCAST: LEGACY OF THE YODS. WWW.OPENOUTCAST.ORG (2) IMPRESSION DE RELIEF AMENÉE PAR UNE SUCCESSION DE PLANS 2D COLLÉS LES UNS AUX AUTRES, À LA MANIÈRE D'UNE CARTE TOPOGRAPHIQUE.MICHI-HIRO TAMAÏ