Rokhaya Diallo: " Je salue la puissance politique des derniers clips d'Imany et de Kery James, et celle de l'actrice Aïssa Maïga, une des premières à s'exprimer sur le racisme d'État. David Bobée du Collectif Décolonisez les Arts avai...

Rokhaya Diallo: " Je salue la puissance politique des derniers clips d'Imany et de Kery James, et celle de l'actrice Aïssa Maïga, une des premières à s'exprimer sur le racisme d'État. David Bobée du Collectif Décolonisez les Arts avait co-rédigé une tribune pointant les Molières "so white" en 2016. Avec le Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, dont il est directeur, il a créé Moi, la mort, je l'aime, comme vous aimez la vie autour de Mohammed Merah, en 2017, à Avignon. France Zobda est une actrice et surtout une productrice qui a soutenu des oeuvres difficiles comme le téléfilm Le Rêve français . Françoise Vergès a imaginé les visites "L'Esclave au Louvre: une humanité invisible", qui offre un point de vue renversant, tout comme l'exposition Imaginaires et représentations de l'Orient: Question(s) de regard(s) qu'elle propose avec Lilian Thuram au Musée Eugène Delacroix (jusqu'au 28 avril, NDLR). Sarah Carmona fait de même avec les représentations des Roms. Enfin, j'admire le parcours de Rachida Brakni et son premier film, De sas en sas , qui raconte ces femmes, ces mères, ces soeurs qui attendent au parloir des établissements pénitentiaires."