"Amour chien fou"

Un double album en ces temps de ventes inégales tendance rachitique? Arthur l'a fait avec la gourmandise d'un amoureux éternel, baladé sur la planète par sa comp...

Un double album en ces temps de ventes inégales tendance rachitique? Arthur l'a fait avec la gourmandise d'un amoureux éternel, baladé sur la planète par sa compagne-artiste Léonore Mercier qui signe certains sons et choeurs et quatre des dix-huit titres. La dualité de l'album place deux humeurs -celles définies par Higelin junior comme chien fou et loup doux- dans de touffues bourrasques entre carnaval perpétuel et cosmos intime. Il faut du temps pour absorber intégralement les sinuosités de la voix martelante qui charme par ses doutes acérés: il s'agit autant de chanson à texte que de corpus rock persillé de jazz, de soul, d'écorces de vie recueillies à la source. On en sort étourdi voire exténué, comme après une heure de corps-à-corps. Bon pour l'âme et les vertèbres.