DE DENIS VILLENEUVE. AVEC AMY ADAMS, JEREMY RENNER, FOREST WHITAKER. 1H56. DIST: SONY.

8

"Pour moi, la science-fiction, ce n'est pas les effets spéciaux ou les batailles géantes entre les forces du bien et du mal. La science-fiction, c'est utiliser des scénarios spéculatifs afin d'examiner la condition humaine", explique Ted Chiang dans les copieux bonus qui accompagnent l'édition Blu-ray de Arrival, le film de Denis Villeneuve inspiré de sa nouvelle Story of Your Life. Une même ambition anime le cinéaste canadien qui signe là une oeuvre virtuose s'écartant des canons récents de la SF et préférant à la débauche d'effets spectaculaires une réflexion sur la communication, le langage, la mémoire et le temps. Soit l'histoire de Louise Banks (Amy Adams), une linguiste réputée dont l'armée américaine requiert les services après que des vaisseaux spatiaux d'origine inconnue et de forme inusitée -ils ressemblent à de larges galets en station verticale- se sont disposés en douze points de la planète. Avec l'aide du physicien Ian Donnelly (Jeremy Renner), et alors que les bellicistes de tout poil en sont déjà à fourbir leurs armes, la jeune femme va tenter d'établir un contact avec les extra-terrestres, de curieux heptapodes répondant au surnom de Abbott et Costello et s'exprimant au moyen d'étranges calligraphies circulaires, afin de décrypter leurs intentions. Imbriquant histoire intime et perspective plus vaste, la suite se révèle fascinante, renouant au passage avec une science-fiction humaniste façon Le jour où la Terre s'arrêta sans y sacrifier son efficacité. Ultra-convaincante, la première incursion de Villeneuve dans le territoire de la SF augure du meilleur pour son Blade Runner 2049, attendu en octobre prochain...

J.F.PL.