"The New Adventures of...P.P. Arnold"

Le Swinging London sent déjà un peu la betterave et P.P. Arnold débarque en Grande-Bretagne en deuxième partie de sixties. Via Mick Jagger, elle se trouve signée sur le label d'Andrew Loog Oldham, alors manager des Stones. Jeune et talentueuse chanteuse de Los Angeles, à l'entame de la vingtaine, elle a déjà été Ikette dans la tumultueuse revue des époux Turner et s'est séparée du père de ses deux jeunes enfants. Ses deux albums anglais, The First Lady of Immediate (1967) et Kafunta (1968), révèlent son grain gospel étendu, une séduction soul à l'épate, not...