"Calm Down"

Pour le moins précoce, Caleb Campbell a commencé à écrire de vraies chansons à quatorze ans, inspiré par l'acteur Jason Schwartzman dans la comédie adolescente Sl...

Pour le moins précoce, Caleb Campbell a commencé à écrire de vraies chansons à quatorze ans, inspiré par l'acteur Jason Schwartzman dans la comédie adolescente Slackers (réalisé par Dewey Nicks en 2002). Aujourd'hui, le Texan sort sous le nom d'Ari Roar un premier album, Calm Down, qui embrasse la pop sixties des Beatles et des Zombies, étreint l'indé lumineuse des années 90 et s'acoquine volontiers avec les récentes ambiances sépia d'un Ducktails ou d'un White Fence sans les aspérités. Calm Down est le disque d'un mec qui faisait jadis des crises de panique et qui a fini par se soigner en enquillant quinze morceaux immédiats et doux en 28 minutes montre en main. Une jolie collection de mignardises pop psychédéliques qui trottent dans la tête et fondent dans l'oreille.