"Blasé And Yasmina Revisited"

Depuis deux ans, Hathut Records ressuscite, avec la collection Ezz-thetics, les disques publiés à la fin des années 60 par le label français BYG, qui documenta la diaspora des jazzmen afro-américains installés à Paris. S...

Depuis deux ans, Hathut Records ressuscite, avec la collection Ezz-thetics, les disques publiés à la fin des années 60 par le label français BYG, qui documenta la diaspora des jazzmen afro-américains installés à Paris. Si beaucoup ont disparu, d'autres regagné les États-Unis depuis longtemps, l'un d'entre eux, le saxophoniste Archie Shepp, réside toujours dans la capitale française. Parisien depuis 52 ans, il y enregistrait en 1969 Blasé et Yasmina (dont seul figure ici, pour ce dernier, le morceau titre de l'album). Malheureusement, ces deux magnifiques LP furent victimes d'un pressage désastreux. Il aura fallu attendre plus d'un demi-siècle et ces nouvelles éditions à la qualité sonore restaurée pour que justice leur soit enfin rendue. Dans un brassage de générations, on y croise la chanteuse Jeanne Lee, le pianiste Dave Burrell, le batteur Philly Joe Jones, les harmonicistes Chicago Beau et Julio Finn, les musiciens de l'Art Ensemble of Chicago et bien d'autres encore -la musique nous offrant un formidable mélange de blues, de bop et d'avant-garde radicale.