Pérennisé depuis peu dans la collection permanente du MoMA de New York, Another World brillait comme un miracle technique, esthétique et narratif en 1991. Cette fable fantastique empruntait certes des ressorts ludiques de Prince of Persia, sorti deux ans plus tôt. Mais Eric Chahi y insufflait une vie, une vraie. Le créateur qui compte parmi les grands noms du gaming filmait en effet certains de ses objets pour transposer leurs mouvements dans son oeuvre. R...