Battu sur le fil par Bush à la présidentielle de 2000, Al Gore a trouvé son second souffle dans la dénonciation des périls écologiques qui menacent la planète....

Battu sur le fil par Bush à la présidentielle de 2000, Al Gore a trouvé son second souffle dans la dénonciation des périls écologiques qui menacent la planète. Un rôle qu'il prend très au sérieux (et qui lui a valu le prix Nobel de la Paix en 2007), passant par des conférences et par le cinéma. Venant dix ans après An Inconvenient Truth (sorti en 2006), An Inconvient Sequel: Truth to Power reprend avec efficacité le même discours, à l'heure où les climato-sceptiques se sont installés à la Maison-Blanche. Tout est chiffré, argumenté, dans un film certes explicatif mais respectant la logique du spectacle. En suppléments, un clip musical de OneRepublic et deux courts documentaires où Gore précise puis résume sa pensée.