Samedi dernier, ils étaient encore plus de 500 -clubbers, DJ, patrons de boîtes-, rassemblés sur la Mu...

Samedi dernier, ils étaient encore plus de 500 -clubbers, DJ, patrons de boîtes-, rassemblés sur la Museumplein d'Amsterdam, réclamant la réouverture des clubs. Sans doute nombre d'entre eux encore traumatisés par la fermeture définitive annoncée fin juillet de De School. Club emblématique de la ville, installé depuis 2016 dans une ancienne école, il était devenu une référence sur la scène électronique européenne. Le Covid-19, et les dettes accumulées depuis le confinement, auront eu raison de l'aventure.