Le mois de mars a secoué les gamers. Google et Apple viennent en effet d'annoncer, à quelques jours d'intervalle, le lancement dès cet automne de deux plateformes de gaming. Suivant la brèche ouverte par feu OnLi...

Le mois de mars a secoué les gamers. Google et Apple viennent en effet d'annoncer, à quelques jours d'intervalle, le lancement dès cet automne de deux plateformes de gaming. Suivant la brèche ouverte par feu OnLive (devenu PlayStation Now) et de Gaikai il y a dix ans, le géant du Web planche ainsi sur un service de streaming de jeu vidéo baptisé Stadia. L'idée est de faire tourner le jeu sur un navigateur (comme une vidéo YouTube) pour passer sans transition d'un PC vers un téléviseur. Si Google promet des jeux en 4K et à 60 images par seconde (dépendant de la qualité de la connexion), nulle exclusivité n'a pour le moment été annoncée. De son côté, Apple Arcade clignotera comme un abonnement façon Netflix offrant une centaine de jeux, à télécharger. Disponible sur iPhone, iPad, Mac et Apple TV, le catalogue se garnira de titres exclusifs développés par Hironobu Sakaguchi ( Final Fantasy), Ken Wong ( Monument Valley) et Will Wright (les Sims). Nul tarif n'a été annoncé. Mais les créateurs annoncés par la pomme lui donnent un certain avantage...