Les kilomètres de remakes et de suites barbantes ( Borderlands 3, Watch Dogs Legion, Gears of War 5...) dévoilés au dernier E3 de Los Angeles prouvent que le gaming mainstream fuit la nouveauté et le risque. Moins attendu que le remake de Final Fantasy VII, A Plague Tale: Innocence résonne donc comme une heureuse première. Ce jeu d'infiltration cerné par les rats, la peste et l'Inquisition brille en effet comme une production épatante et inédite. De quoi trancher, aussi, avec le profil de ses créateurs.

Rompu à l'adaptation de films d'animation (notamment Pixar avec Ratatouille, WALL-E, Up...) en jeu vidéo, les 140 développeurs bordelais d'Asobo Studio sortent, ici, de leur zone de confort. Leur jeu planté dans une Aquitaine du XIVe siècle tremble face au fléau. La fuite en avant d'Amicia de Rune et d'Hugo, son jeune frère malade, y développe des thèmes humains, de l'acceptation de la mort au rapport entre une grande soeur et son petit frère qu'elle ne connaît pas. Le jeu se hisse au niveau de la (très bonne) deuxième saison de Life is Strange.

Asobo ne déploie pas moins des ressorts ludiques intelligents, vénéneux et jamais redondants pour souligner son périple. Des stupéfiantes vagues ondulatoires de rats (jusqu'à 5 000 à l'écran!) barrent la route du gamer et se repoussent via une foule de stratagèmes malins jouant souvent avec un feu salutaire. Utiliser des torches se consumant rapidement, profiter d'un éclair, déplacer des lanternes mécaniques ... l'art du puzzle game à la Zelda est, parfois, invoqué. Avec talent.

Exigeant souvent de tracer sa route accroupi, Plague Tale multiplie les moments de doute où l'on se demande si on ne va pas être repéré par l'Inquisition ou l'ennemi anglais. La fronde d'Amicia, pièce maîtresse du jeu, tourne alors comme une arme multi-usage épatante pour distraire ou tuer l'adversaire de mille manières. De quoi célébrer un mariage rare dans le jeu vidéo: celui d'une narration dense et d'un vrai gameplay.

Infiltration/Puzzle game Édité par Focus Home Interactive et développé par Asobo Studio, âge: 18+, disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

8