L'été fut longtemps la morte saison pour les salles de cinéma. Le beau temps dissuadant trop de spectateurs potentiels, peu ou pas de sorties importantes étaient programmées en juillet ou en août. Les Etats-Unis ont lancé, à rebours et avec succès, l'idée que les mois estivaux pouvaient au contraire être propices au lancement de blockbusters. La Belgique n'a pas vraiment suivi, au contraire de la France. En témoigne aujourd'hui encore les dates différentes de sortie de Toy Story 3 chez nous (en juin) et en France (en juillet)... Pour les tournages, par contre, la popularité de l'été a toujour...