Diverses motivations poussent à progresser dans un jeu vidéo. L'ascenseur en panne et les bureaux vraiment chel...

Diverses motivations poussent à progresser dans un jeu vidéo. L'ascenseur en panne et les bureaux vraiment chelous de A Day in the Office stimulent sans peine dans son gameplay point & click. Entre un boss à tête d'horloge et un calendrier de quatre jours fléchissant le cours du temps, les énigmes vraiment malines de ce court jeu indé s'inspirent avec brio des voyages temporels de Day of the Tentacle. L'open space m'a tuer!