Elle a déjà solidement fait parler d'elle, la 91e Cérémonie des Oscars. Et pas spécialement pour de bonnes raisons. Cette année, la grand-messe du cinéma hollywoodien n'aura pas de présentateur suite au retrait de l'humoriste et comédien Kevin Hart pour cause de vieux tweets homophobes. Dans le but de raccourcir l'événement, quatre catégories verront leurs lauréats annoncés pendant les coupures publicitaires. Suscitant notamment l'énervement de Guillermo del Toro ( "La photographie et le montage sont au coeur de notre artisanat", défendait-il). Comme si tout ça ne suffisait pas, les parents d'un enfant de deux ans torturé et assassiné par deux jeunes garçons en 1993 à Liverpool réclament qu'un court métrage soit retiré de la liste des nominations. Detainment ( Garde à vue) se présente comme une histoire vraie basée sur les retranscriptions des entretiens entre les deux meurtriers et la police. And the winner is...