Elle s'intéresse à la distance d'avec le public qu'elle "tente de vaincre" et utilise différents matériaux (sciences, variété glam' et philo) non sans humo...

Elle s'intéresse à la distance d'avec le public qu'elle "tente de vaincre" et utilise différents matériaux (sciences, variété glam' et philo) non sans humour. Kate McIntosh (1974, Nouvelle-Zélande), artiste en résidence au Kaaitheater, est à l'affiche du théâtre bruxellois avec trois opus. Worktable, une installation interactive autour de la création/destruction d'objets domestiques (lunettes, théière, etc.), In Many Hands, où le spectateur est invité à toucher, sentir et écouter lors d'une performance "d'études sensorielles" en trois parties et enfin Dark Matter, où l'artiste joue une présentatrice glamour véhiculant des propos branlants, pseudo scientifico-philosophiques et des expériences in situ assez foireuses...