Spirou, retour vers l'humanisme

15/11/18 à 12:02 - Mise à jour à 12:02
Du Le Vif/L'Express du 08/11/18

Emile Bravo redonne un visage pérenne et vintage au héros octogénaire, désormais plus fin que fun et plongé dans la guerre. Un ton et une réussite qui lancent également une campagne d'image axée sur les droits de l'homme.

Etonnant, quand on y pense: en 80 années d'existence et à peu près autant d'albums, entre la série principale (elle-même maintes fois reprise), les hors-séries et les "Spirou par...", jamais le petit groom inventé en 1938 du côté de Charleroi par l'imprimeur Jean Dupuis et le dessinateur français Rob-Vel n'avait connu la Seconde Guerre mondiale. Un sujet longtemps sans doute jugé à la fois trop sérieux et trop politique pour les petits lecteurs du journal et qui, de fait, ne se prêtait guère aux aventures rocambolesques et fantaisistes qui ont longtemps été celles du héros. Mais ça, c'était avant que Dupuis ne lance, il y a douze ans et un peu dans tous les sens, sa collection de "Spirou par...", offrant à un auteur (et normalement le temps d'un one shot) l'occasion de réellement s'emparer du personnage et de son univers.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires