Être fils de prédicateur, homosexuel et dessinateur de comics underground quand on a grandi dans les années 50 dans l'État d'Alabama, dans le sud des États-Unis n'est pas le plus simple des plans de carrière. Ce fut pourtant celui d'Howard Cruse, un pionnier de la BD outre-Atlantique, dont l'allure de petit vieux sympathique ne laisse aujourd'hui rien deviner de l'âme de guerrier qui lui fut nécessaire hier pour s'affirmer en tant que dessinateur gay. Un parcours qu'il évoque avec nous face à ses originaux -de sa première série Barefootz obligatoirement asexuée, jusqu'à Wendel ( voir ci-dessous) en passant par son roman graphique Un monde de différence, récompensé à Angoulême en 2002 et bientôt réédité.
...