Tout le monde a un jour eu envie de lire un bon vieux classique mais a été aussitôt refroidi par la quatrième de couverture. Les résumés ne donnent, en effet, pas toujours envie de se plonger dans l'histoire. C'est à ce problème que le nouveau site Pitche-moi-un-classique a décidé de s'atteler. Créé par le média Merci Alfred, le site propose des résumés dynamiques et jeunes de classiques de la littérature. Son crédo : "les classiques ne sont pas moins bien que les séries, c'est juste qu'ils sont moins bien pitchés"

Des termes jeunes, des références au monde d'aujourd'hui et beaucoup d'humour, ce sont les recettes de ces pitchs. Associé à L'assommoir d'Emile Zola par exemple, on retrouve cette description : "Le binge drinking, version XIXe siècle : Coupeau et ses potes tournent à l'absinthe dès 10 heures du mat' et finissent par se dire que c'est quand même bien plus cool que d'aller taffer sur les chantiers. Pour se détendre ? Ils tabassent leur femme ou leurs mioches. Petit détail sur l'idée de Zola en écrivant ce bouquin : il voulait décrire la société le plus fidèlement possible." . Si le résumé fait mouche, (ce qui est quand même le but), un lien vers le site Babelio permet d'acheter immédiatement le classique dont il est question.

Une initiative pleine de bonne volonté mais qui ne devrait pas trop faire d'ombre à la nouvelle saison de Game of Thrones.

Le site Pitche moi un classique

Tout le monde a un jour eu envie de lire un bon vieux classique mais a été aussitôt refroidi par la quatrième de couverture. Les résumés ne donnent, en effet, pas toujours envie de se plonger dans l'histoire. C'est à ce problème que le nouveau site Pitche-moi-un-classique a décidé de s'atteler. Créé par le média Merci Alfred, le site propose des résumés dynamiques et jeunes de classiques de la littérature. Son crédo : "les classiques ne sont pas moins bien que les séries, c'est juste qu'ils sont moins bien pitchés"Des termes jeunes, des références au monde d'aujourd'hui et beaucoup d'humour, ce sont les recettes de ces pitchs. Associé à L'assommoir d'Emile Zola par exemple, on retrouve cette description : "Le binge drinking, version XIXe siècle : Coupeau et ses potes tournent à l'absinthe dès 10 heures du mat' et finissent par se dire que c'est quand même bien plus cool que d'aller taffer sur les chantiers. Pour se détendre ? Ils tabassent leur femme ou leurs mioches. Petit détail sur l'idée de Zola en écrivant ce bouquin : il voulait décrire la société le plus fidèlement possible." . Si le résumé fait mouche, (ce qui est quand même le but), un lien vers le site Babelio permet d'acheter immédiatement le classique dont il est question.Une initiative pleine de bonne volonté mais qui ne devrait pas trop faire d'ombre à la nouvelle saison de Game of Thrones.Le site Pitche moi un classique