Ce récit retrace un faits divers survenu en janvier 2011 lorsqu'une jeune fille de 18 ans est enlevée à proximité de chez elle, puis tuée.

Le prix Médicis du livre étranger est revenu au Suédois Steve Sem-Sandberg pour son roman "Les Elus" (Robert Laffont).

Ce récit retrace un faits divers survenu en janvier 2011 lorsqu'une jeune fille de 18 ans est enlevée à proximité de chez elle, puis tuée. Le prix Médicis du livre étranger est revenu au Suédois Steve Sem-Sandberg pour son roman "Les Elus" (Robert Laffont).