Issue du sud-est de Londres, Kate Tempest, 32 ans, a été biberonnée jeune à Roots Manuva et au Wu Tang Clan en travaillant chez un disquaire. Encouragée à écrire dès l'adolescence, elle remporte en 2013 le Ted Hugues Award pour Brand New Ancients, un long poème baigné de mythologie mais très contemporain. Dans son premier roman aujourd'hui traduit en français Écoute la ville tomber, Becky, Harry, Leon et Pete aspirent tous à autre chose que "le pain, la picole, le béton". Au cours d'une année dans une Londres poisseuse et capable d'emprise sur les corps et les esprits, ils vont s'étourdir, s'autoriser à aimer, jouer avec le feu et franchir la ligne rouge, bien davantage que leurs parents. Les étincelles qui embrasent la routine traversent tout le travail de l'auteure et musicienne, notamment son deuxième album très remarqué Let Them Eat Chaos. L'occasion de voir avec celle pour qui hip hop et poésie sont deux alliés indissociables comment se construit le continuum de son inspiration entre différentes formes.
...