Une ville-monde, rétro-futuriste, grouillante, sale et au béton suintant, marquée par la prolifération de bestioles et l'apparition d'événements surnaturels; un savant (vraiment) fou entouré d'un frère également dingo et d'hommes-insectes habillés en grooms, prêt désormais à "arracher l'ego aux êtres humains et à le fondre dans un immense esprit commun" aux allures de larve géante; un gang de gamins de rue aussi impitoyables que bavards, qui marquent leurs règles à suivre scrupuleusement sur les murs de la ville; un chat; des gangsters; des innocents; et surtout, Jacques Peuplier, privé franchement taciturne, brutal et solitaire qui n'exprime son humanité... qu'avec les objets: il les retrouve, les répare, leur parle et les entend. Et c'est fou ce que les vieux objets ont à raconter à ce privé, dans cette ville: bienvenue à VilleVermine, la ville-monde en question, qui donne son nom à cette formidable série de fantasy urbaine ou de polar fantastique, menée depuis deux albums par le jeune auteur belge Julien Lambert. Les références apparaissent évi...