En 2003, la version d'Ang Lee présente pour la première fois Hulk au cinéma. Et le film déçoit. Le public n'a pas du tout apprécié le changement majeur du film : une nouvelle version des origines de Bruce Banner (alias Hulk)

Le studio Marvel décide alors de se réapproprier les droits de son héros et d'en faire un "reboot" pour le second film. Les producteurs reprennent tout à zéro et ne s'inspirent pas du tout du film d'Ang Lee pour ce nouveau volet. Certains cinévores le considèrent tout de même comme une suite. En effet, dans le premier film, on nous raconte la genèse de Bruce Banner, son enfance et sa nouvelle naissance en tant qu'Hulk. Dans le second volet, les réalisateurs s'attardent plus sur la lutte qui l'oppose à lui-même. Ce nouveau film sera beaucoup mieux accueilli que la précédente version, sûrement grâce aux retours aux sources de la bd.

Céline Sohier (Stg)

En 2003, la version d'Ang Lee présente pour la première fois Hulk au cinéma. Et le film déçoit. Le public n'a pas du tout apprécié le changement majeur du film : une nouvelle version des origines de Bruce Banner (alias Hulk) Le studio Marvel décide alors de se réapproprier les droits de son héros et d'en faire un "reboot" pour le second film. Les producteurs reprennent tout à zéro et ne s'inspirent pas du tout du film d'Ang Lee pour ce nouveau volet. Certains cinévores le considèrent tout de même comme une suite. En effet, dans le premier film, on nous raconte la genèse de Bruce Banner, son enfance et sa nouvelle naissance en tant qu'Hulk. Dans le second volet, les réalisateurs s'attardent plus sur la lutte qui l'oppose à lui-même. Ce nouveau film sera beaucoup mieux accueilli que la précédente version, sûrement grâce aux retours aux sources de la bd. Céline Sohier (Stg)