Pour : Maniabilité étonnante et conduite très douce

Inconvénients : cher pour de l'aluminium "seul" coûte cher

Prix : env. 4500 euros

Le CAAD13 est en alu, à première vue, ressemble à une copie "carbone" du nouveau SuperSix EVO.

Ce n'est que lorsque vous voyez certaines des grandes soudures que vous vous rendez compte que ce n'est pas du carbone. Son poids de 8,79 kg est impressionnant pour cet alliage et ne serait pas exagéré s'il était en carbone

Ce modèle se trouve au sommet de l'arbre avec la barre SAVE et la tige empruntée au SuperSix. Les roues KNOT 45 de l'EVO ajoutent une couche de classe pure, tout comme le nouveau groupe Force AXS, brillant.

Nous avons passé beaucoup de temps avec la nouvelle transmission sans fil de deuxième niveau de SRAM et elle est aussi bonne que le sublime système RED, juste un peu plus lourde, et avec un peu plus de bruit de chaîne.

La gamme de vitesses est tout simplement excellente, avec un 48/35 avec une cassette 10-33 pour une combinaison qui se rapproche le plus d'un 52/36 avec un 11-32 - mais avec un engrenage plus grand et plus léger à chaque extrémité, et avec sept sauts d'une seule dent menant à une gamme de sensations plus progressives.

Impressions de voyage

Faites tourner les pédales à haut régime et le CAAD13 est, tout simplement, un compagnon étonnant. La prise en main est rapide comme l'éclair et le maniement est très sûr.

Dans les descentes, c'est un jedi. C'est un vélo qui, lorsque vous arrivez au bas d'une descente technique et rapide, vous ressentez le besoin de faire demi-tour et de remonter pour un autre essai avec la certitude absolue qu'il peut aller un peu plus vite.

DR
© DR

Cannondale affirme que le CAAD13 pèse le même poids que le CAAD12 pour le cadre - le CAAD12 pesait 1 094 g - alors que l'EVO pèse 866 g (avec tous les accessoires et la peinture).

Les experts en la matière déplorent les 228 g supplémentaires du CAAD13 par rapport à l'EVO, mais pour replacer les choses dans leur contexte, une bouteille d'eau pleine pèse 660 g. Et, si je suis vraiment honnête, je n'ai pas ressenti la différence de poids entre le 13 et l'EVO Hi-Mod équipé de Dura-Ace que j'ai conduit récemment.

Oui, le Hi-Mod EVO avait de nombreux extras haut de gamme (selle à rail en carbone, groupe phare Shimano, pédalier léger SiSL2), ce qui a encore réduit le poids, mais ce 13 roule léger car il partage les mêmes jantes KNOT 45 et le même guidon et poteau en carbone KNOT, et pourtant il est 1300 euros moins cher que le EVO Hi-Mod Dura-Ace à 6199 euros.

Sur la route, le CAAD13 est époustouflant. En fait, il est difficile de croire qu'un vélo en métal comme celui-ci puisse rouler aussi bien.

Nous nous sommes habitués à ce que les vélos modernes en aluminium soient assez spéciaux, qu'il s'agisse de Trek (Emonda ALR), de Specialized (Allez Smartweld), du vénérable CAAD12, ou même de marques plus petites, comme Tresca ou Bowman.

Ce nouveau CAAD13 fait la meilleure utilisation possible de l'aluminium dans un vélo de route.

Pour : Maniabilité étonnante et conduite très douceInconvénients : cher pour de l'aluminium "seul" coûte cherPrix : env. 4500 eurosLe CAAD13 est en alu, à première vue, ressemble à une copie "carbone" du nouveau SuperSix EVO.Ce n'est que lorsque vous voyez certaines des grandes soudures que vous vous rendez compte que ce n'est pas du carbone. Son poids de 8,79 kg est impressionnant pour cet alliage et ne serait pas exagéré s'il était en carboneCe modèle se trouve au sommet de l'arbre avec la barre SAVE et la tige empruntée au SuperSix. Les roues KNOT 45 de l'EVO ajoutent une couche de classe pure, tout comme le nouveau groupe Force AXS, brillant.Nous avons passé beaucoup de temps avec la nouvelle transmission sans fil de deuxième niveau de SRAM et elle est aussi bonne que le sublime système RED, juste un peu plus lourde, et avec un peu plus de bruit de chaîne.La gamme de vitesses est tout simplement excellente, avec un 48/35 avec une cassette 10-33 pour une combinaison qui se rapproche le plus d'un 52/36 avec un 11-32 - mais avec un engrenage plus grand et plus léger à chaque extrémité, et avec sept sauts d'une seule dent menant à une gamme de sensations plus progressives.Faites tourner les pédales à haut régime et le CAAD13 est, tout simplement, un compagnon étonnant. La prise en main est rapide comme l'éclair et le maniement est très sûr.Dans les descentes, c'est un jedi. C'est un vélo qui, lorsque vous arrivez au bas d'une descente technique et rapide, vous ressentez le besoin de faire demi-tour et de remonter pour un autre essai avec la certitude absolue qu'il peut aller un peu plus vite.Cannondale affirme que le CAAD13 pèse le même poids que le CAAD12 pour le cadre - le CAAD12 pesait 1 094 g - alors que l'EVO pèse 866 g (avec tous les accessoires et la peinture).Les experts en la matière déplorent les 228 g supplémentaires du CAAD13 par rapport à l'EVO, mais pour replacer les choses dans leur contexte, une bouteille d'eau pleine pèse 660 g. Et, si je suis vraiment honnête, je n'ai pas ressenti la différence de poids entre le 13 et l'EVO Hi-Mod équipé de Dura-Ace que j'ai conduit récemment.Oui, le Hi-Mod EVO avait de nombreux extras haut de gamme (selle à rail en carbone, groupe phare Shimano, pédalier léger SiSL2), ce qui a encore réduit le poids, mais ce 13 roule léger car il partage les mêmes jantes KNOT 45 et le même guidon et poteau en carbone KNOT, et pourtant il est 1300 euros moins cher que le EVO Hi-Mod Dura-Ace à 6199 euros.Sur la route, le CAAD13 est époustouflant. En fait, il est difficile de croire qu'un vélo en métal comme celui-ci puisse rouler aussi bien.Nous nous sommes habitués à ce que les vélos modernes en aluminium soient assez spéciaux, qu'il s'agisse de Trek (Emonda ALR), de Specialized (Allez Smartweld), du vénérable CAAD12, ou même de marques plus petites, comme Tresca ou Bowman.Ce nouveau CAAD13 fait la meilleure utilisation possible de l'aluminium dans un vélo de route.