On arrive sur le site de l'hippodrome de Boitsfort, où est monté le grand chapiteau en bois accueillant Festen. Bonheur: un parking a été prévu. Près d'une aubette, un jeune homme sympathique nous tend un billet bleu numéroté. "Le parking c'est 5 euros." Ah, bon. Une fois la voiture garée, un petit tour aux toilettes s'impose avant d'entrer. Une affichette signale que le service est facturé 50 centimes. Ah... Au-delà de la billetterie, le comptoir d'un bar s'étale joliment. "Une bière? C'est 4 euros." Eh bien... Dans la salle, les spectateurs qui ont choisi de s'offrir en prime le menu trois services à 30 euros (hors boissons) servi à partir de 19 heures terminent leur dessert. Eux sont installés par table ...