© DR

Transit

De Christian Petzold. Avec Franz Rogowski, Paula Beer, Godehard Giese, Lilien Batman, Maryam Zaree, Barbara Auer et Matthias Brandt.

De nos jours, à Marseille, des réfugiés de l'Europe entière rêvent d'embarquer pour l'Amérique, fuyant les forces d'occupation fascistes. Parmi eux, l'Allemand Georg prend l'identité d'un écrivain mort pour profiter de son visa. Il tombe amoureux de Marie, en quête désespérée de l'homme qu'elle aime et sans lequel elle ne partira pas...

Avant-première le 14 octobre à 17h00 à Bozar, Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles.

Infos et réservations : www.bozar.be

Votre avantage : 15x2 places

© DR

Nos Batailles

De Guillaume Senez. Avec Romain Duris, Laetitia Dosch, Laure Calamy et Lucie Debay.

Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

Sortie en salle : le 3 octobre.

Infos et réservations : www.bozar.be

Votre avantage : 15x2 tickets

© DR

Festival des Libertés

L'édition 2018 du Festival des libertés portera un regard critique sur l'évolution du monde à travers le prisme du pouvoir. Le pouvoir existe. Il faut le reconnaître, sans le diaboliser, sans l'idéaliser, sans le naturaliser. Il n'est ni possible ni souhaitable de s'en passer. Il importe par contre de le répartir et de le cadrer afin qu'il oeuvre à l'intérêt général et à l'épanouissement des libertés. C'est en ce sens que se sont développés l'Etat de droit, la séparation des pouvoirs, la démocratie... Autant de principes sur lesquels semblent s'asseoir aujourd'hui des ministres ou des milliardaires, des militants ou des croyants radicaux qui affirment unilatéralement leur point de vue, sans se soucier des autres, des lois, des conventions collectives, de la concertation et des contre-pouvoirs. Cet unilatéralisme exprime d'une part l'affirmation décomplexée de pouvoirs et de privilèges, d'autre part une lecture décomplexifiée de la réalité. L'époque complexe et crispée que nous traversons appelle exactement l'inverse si elle souhaite construire un avenir vivable pour toute l'humanité.

Du 18 au 27 octobre au Théâtre National, Boulevard Émile Jacqmain, 111-115 - 1000 Bruxelles.

Infos : www.festivaldeslibertes.be

Votre avantage : 32x2 places*

*4x2 places pour Brigitte (18/10) + 4x2 places pour Groundation (19/10) + 4x2 places pour Caballeros & JeanJass (20/10) + 4x2 places pour Grand Corps Malade (21/10) + 4x2 places pour Girls in Hawaii (24/10) + 4x2 places pour Fakear (25/10) + 4x2 places pour Protoje (26/10) + 4x2 places pour Femi Kuti (27/10)

© DR

BRUSSELS ELECTRONIC MARATHON

La troisième édition du Brussels Electronic Marathon (BEM18) prendra place du 12 au 14 octobre en plusieurs lieux parfois inattendus de la capitale. Ce festival veut mettre à l'honneur la musique électronique mais aussi la Région bruxelloise.

Les concerts et autres activités sont répartis en trois axes géographiques: la zone du canal, le centre-ville et Flagey. Au total, 60 événements sont prévus avec la participation de plus de 200 artistes. Parmi les lieux insolites de cette année, la Porte de Hal, les Bains de Bruxelles-Ville ou encore la Tour à plombs de la place Sainte-Catherine.

Du 12 au 14 octobre à Bruxelles.

Infos et programmation complète : www.bem.brussels/

Votre avantage : 8x2 places*

*4x2 places pour la soirée d'ouverture C12XFUSE au Kanaal (12/10)

*3x2 places pour les concerts au Botanique (13/10)

*1x2 places pour l'expo au Coudenberg (13/10)

De Christian Petzold. Avec Franz Rogowski, Paula Beer, Godehard Giese, Lilien Batman, Maryam Zaree, Barbara Auer et Matthias Brandt.De nos jours, à Marseille, des réfugiés de l'Europe entière rêvent d'embarquer pour l'Amérique, fuyant les forces d'occupation fascistes. Parmi eux, l'Allemand Georg prend l'identité d'un écrivain mort pour profiter de son visa. Il tombe amoureux de Marie, en quête désespérée de l'homme qu'elle aime et sans lequel elle ne partira pas...De Guillaume Senez. Avec Romain Duris, Laetitia Dosch, Laure Calamy et Lucie Debay.Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.L'édition 2018 du Festival des libertés portera un regard critique sur l'évolution du monde à travers le prisme du pouvoir. Le pouvoir existe. Il faut le reconnaître, sans le diaboliser, sans l'idéaliser, sans le naturaliser. Il n'est ni possible ni souhaitable de s'en passer. Il importe par contre de le répartir et de le cadrer afin qu'il oeuvre à l'intérêt général et à l'épanouissement des libertés. C'est en ce sens que se sont développés l'Etat de droit, la séparation des pouvoirs, la démocratie... Autant de principes sur lesquels semblent s'asseoir aujourd'hui des ministres ou des milliardaires, des militants ou des croyants radicaux qui affirment unilatéralement leur point de vue, sans se soucier des autres, des lois, des conventions collectives, de la concertation et des contre-pouvoirs. Cet unilatéralisme exprime d'une part l'affirmation décomplexée de pouvoirs et de privilèges, d'autre part une lecture décomplexifiée de la réalité. L'époque complexe et crispée que nous traversons appelle exactement l'inverse si elle souhaite construire un avenir vivable pour toute l'humanité.La troisième édition du Brussels Electronic Marathon (BEM18) prendra place du 12 au 14 octobre en plusieurs lieux parfois inattendus de la capitale. Ce festival veut mettre à l'honneur la musique électronique mais aussi la Région bruxelloise.Les concerts et autres activités sont répartis en trois axes géographiques: la zone du canal, le centre-ville et Flagey. Au total, 60 événements sont prévus avec la participation de plus de 200 artistes. Parmi les lieux insolites de cette année, la Porte de Hal, les Bains de Bruxelles-Ville ou encore la Tour à plombs de la place Sainte-Catherine.