L'avenir des festivals du film est incertain. Si Cannes n'est pour l'instant pas officiellement annulé, nul ne sait sous quelle forme il se présentera, ni même s'il aura lieu. Mais à court terme, il semble que son futur se joue en ligne. Le Festival du film de Tribeca a annoncé qu'une vingtaine de festivals de premier plan (dont Cannes, Venise, Berlin et Toronto) allaient participer à un évènement virtuel proposant des films gratuits sur YouTube. Son nom: We Are One: A Global Film Festival.

Pour l'instant, le programme exact n'est pas encore connu, mais la programmation sera un mélange d'anciens et de nouveaux films. L'évènement se tiendra du 29 mai au 7 juin et proposera aussi des documentaires, de la musique et des tables rondes. Les internautes qui se rendront sur la chaîne YouTube du festival pourront visionner ce contenu et faire des dons reversés à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et à des associations caritatives.

"On parle souvent du rôle que peuvent jouer les films pour inspirer et réunir les gens par-delà les frontières, pour aider à apaiser le monde", a déclaré dans un communiqué la productrice Jane Rosenthal, cofondatrice du festival du film de Tribeca avec le philanthrope Craig Hatkoff et l'acteur Robert De Niro. "Le monde entier a besoin d'apaisement en ce moment".

Arno Goies

L'avenir des festivals du film est incertain. Si Cannes n'est pour l'instant pas officiellement annulé, nul ne sait sous quelle forme il se présentera, ni même s'il aura lieu. Mais à court terme, il semble que son futur se joue en ligne. Le Festival du film de Tribeca a annoncé qu'une vingtaine de festivals de premier plan (dont Cannes, Venise, Berlin et Toronto) allaient participer à un évènement virtuel proposant des films gratuits sur YouTube. Son nom: We Are One: A Global Film Festival.Pour l'instant, le programme exact n'est pas encore connu, mais la programmation sera un mélange d'anciens et de nouveaux films. L'évènement se tiendra du 29 mai au 7 juin et proposera aussi des documentaires, de la musique et des tables rondes. Les internautes qui se rendront sur la chaîne YouTube du festival pourront visionner ce contenu et faire des dons reversés à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et à des associations caritatives. "On parle souvent du rôle que peuvent jouer les films pour inspirer et réunir les gens par-delà les frontières, pour aider à apaiser le monde", a déclaré dans un communiqué la productrice Jane Rosenthal, cofondatrice du festival du film de Tribeca avec le philanthrope Craig Hatkoff et l'acteur Robert De Niro. "Le monde entier a besoin d'apaisement en ce moment".Arno Goies