Ce sont beaucoup de têtes connues que l'on retrouve dans la liste des films sélectionnés au Festival international du film de Toronto. Meryl Streep, Tom Hanks, Steven Soderbergh, Joaquin Phoenix... Tous ces habitués des Oscars seront au rendez-vous pour présenter leur prochain film.

Depuis sa création en 1976, le festival s'est imposé comme tremplin pour les Academy Awards, point d'orgue de la saison des récompenses américaines du cinéma. Le plus grand prix du TIFF, le prix du public, est presque toujours attribué à un film qui est nommé dans la catégorie "meilleur film" des Oscars. L'année dernière, le gagnant de ce prix, Green Book, a d'ailleurs remporté la précieuse statuette. Les cinéastes ne ratent donc pas l'occasion d'utiliser cette tribune canadienne pour y montrer leurs dernières créations.

Cette année, le festival atteint un record puisque 50% des films de gala annoncés sont réalisés ou co-réalisés par des femmes. Le Los Angeles Timesdénombre 29 films présentés en première mondiale parmi les 18 films de gala et les 38 films en présentation spéciale.

The laundromat, Steven Soderbergh

Steven Soderbergh, qui a notamment réalisé Erin Brokovich, la trilogie Ocean et Magic Mike, s'est associé avec Netflix pour réaliser ce film au sujet des Panama Papers. Il s'agira d'un thriller basé sur un livre de Jake Bernstein.

Le synopsis est simple : un groupe de journalistes met la main sur plus de 11,5 millions de documents confidentiels du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, détaillant des informations sur plus de 214 000 sociétés offshore ainsi que les noms des actionnaires de ces sociétés. Parmi eux, on y retrouve des hommes politiques, des milliardaires, des sportifs, des célébrités et même des chefs d'État ou de gouvernement.

Le casting trois étoiles est composé de deux acteurs oscarisés, Meryl Streep et Gary Oldman, mais aussi d'Antonio Banderas et David Schwimmer. Selon The Playlist, on y retrouverait également le Belge Matthias Schoenaerts.

La date de sortie n'est pas encore mentionnée, mais le film devrait être disponible en 2019 sur Netflix.

Joker, Todd Phillips

Joker est un film particulièrement attendu. Issu de l'univers de Batman, il s'agit d'un thriller psychologique sur les origines du mythique vilain de Gotham City. Joaquin Phoenix y incarne, Arthur Fleck, un comédien de stand-up raté qui bascule dans la folie et devient le Joker. La bande-annonce, sortie récemment, a reçu un accueil globalement positif et enthousiaste.

Le film est réalisé par Todd Phillips. C'est lui qui était derrière la trilogie Very Bad Trip et plus récemment War Dogs. Au casting, on compte également Robert De Niro en présentateur de talk-show.

Le film sortira le 2 octobre 2019 en Belgique.

A Beautiful Day in the Neigborhood, Marielle Heller

Dans A Beautiful Day in the Neighborhood, Tom Hanks incarne Fred Rogers, l'animateur de l'émission pour enfant Mister Rogers' Neighborhood, très connu aux États-Unis. Le film biographique raconte l'amitié entre le présentateur et un journaliste d'Esquire, envoyé pour écrire un papier sur lui. C'est Matthew Rhys qui complète le duo en incarnant le journaliste Tom Junod, rebaptisé Lloyd Vogel dans le film. Le long-métrage est basé sur l'article Can You Say... Hero ? de Tom Junod.

Le film est réalisé par Marie Heller, à qui on doit Can You Ever Forgive Me ? Nombreux sont ceux qui voient dans cette performance, une opportunité supplémentaire pour Tom Hanks de recevoir un Oscar.

Le film sortira le 29 janvier 2020 en Belgique.

Hustlers, Lorene Scafaria

Hustlers (ou Queens chez nous) est lui-aussi basé sur une histoire vraie relatée dans un article de presse. Ici, The Hustlers at Scores, publié par la journaliste Jessica Pressler dans le magazine New York.

Le film raconte l'histoire d'un groupe de strip-teaseuses new-yorkaises, menées par Ramona Vega, qui s'allient pour arnaquer leurs riches clients de Wall Street.

Au casting, la troupe est menée par Jennifer Lopez. Elle est accompagnée de la rappeuse Cardi B, dont la chanson Money sert de bande sonore au film, de la chanteuse Lizzo et les comédiennes Lili Reinhart et Constance Wu notamment.

Le film sortira le 16 octobre 2019 en Belgique.

Judy, Rupert Goold

Rupert Goold adapte la comédie musicale End of the Rainbow sur la vie de Judy Garland. Le film se concentre sur la fin de sa carrière où la star duMagicien d'Oz débarque à Londres pour y donner une série de concerts. Mais malheureusement, sa voix est fragilisée et fatiguée par sa vie entièrement consacrée à Hollywood.

C'est une Renée Zellweger métamorphosée qu'on trouve dans la peau de Judy Garland. Judy est le premier long-métrage de Rupert Goold qui a déjà réalisé quelque sériées télévisées.

Le film sortira le 13 novembre 2019 en Belgique.

Le Mans 66, James Mangold

Connu sous le nom Ford v Ferrari aux États-Unis et au Canada, le film de James Mangold dépeint la rivalité entre les deux constructeurs automobiles lors des 24h du Mans de 1966. Encore une fois, il s'agit d'un biopic. Cette fois celui de l'ingénieur automobile Carroll Shelby (Matt Damon) et le pilote de course Ken Miles (Christian Bale). Les deux hommes travaillant pour le compte de Ford, ils tentent de construire une voiture capable de battre celle de Ferrari.

Le casting est ici très prestigieux. James Mangold a récemment travaillé sur le très apprécié Logan. Il s'entoure d'un duo de choc en choisissant Matt Damon et Christian Bale pour l'accompagner à bord.

Le film devrait sortir le 13 novembre chez nous.

The Goldfinch, John Crowley

The Goldfinch est adapté du roman du même nom de Dona Tartt qui a remporté le prix Pulitzer de la fiction en 2014. On y rencontre le personnage de Theo Decker, 13 ans, qui voit sa vie transformée par un attentat qu'il a vécu au Metropolitan Museum of Art, où sa mère est décédée. À partir de là, il s'engage dans toute une série d'aventures qui le mèneront notamment à Los Angeles aux côtés de son beau-père alcoolique.

Le roman a eu beaucoup de succès, le film attire donc beaucoup la curiosité. Au casting, on trouve Ansel Elgort (Divergent, Baby Driver) dans le rôle de Theo Decker aux côtés de Nicole Kidman, Finn Wolfhard (Stranger Things) et Sarah Paulson.

Le film sortira le 11 septembre 2019 en Belgique.

The Two Popes, Fernando Meirelles

Autre production de Netflix présente au festival, The Two Popes se concentre sur la relation entre le pape Benoit XVI (Anthony Hopkins) après sa renonciation au pontificat et le pape François (Jonathan Pryce), son successeur.

Le film est écrit par le scénariste néo-zélandais Anthony McCarten à qui on doit le biopic sur Stephen Hawking (Une brève histoire du temps), sur Churchill (The Darkest Hour) et de Freddy Mercury (The Bohemian Rhapsody). Anthony Hopkins et Jonathan Pryce, les deux acteurs constituant ce duo à l'écran, sont considérés comme des poids lourds du cinéma américain.

La date de sortie n'est pas encore mentionnée, mais le film devrait être disponible en 2019 sur Netflix.

Jojo Rabbit, Taika Waititi

Jojo Rabbit est une satire mettant en scène un jeune garçon, recruté par la jeunesse hitlérienne, découvrant avec effroi que sa mère cache une jeune fille juive dans la maison. Tout au long de cette satire anti-haine, le jeune garçon est conseillé par son ami invisible, Hitler.

Taika Waititi a eu quelque beau succès récemment avec What We Do in Shadows et Thor: Ragnarok. Il s'entoure ici d'un joli casting avec Scarlett Johansson, Sam Rockwell, Rebel Wilson et lui-même dans le rôle d'Hitler.

Le film devrait sortir en janvier 2020 en Belgique.

Just Mercy, Destin Daniel Cretton

Cinquième biopic de notre liste, Just Mercy est basé sur les mémoires du célèbre défenseur des droits civils américain, Bryan Stevenson. Le film se focalise sur le cas de Walter McMillian, un homme emprisonné pour meurtre alors que des indices de l'affaire prouvaient le contraire.

Encore une fois, le casting du film est assez impressionnant. Mickael B. Jordan incarne Bryan Stevenson alors que Jamie Foxx joue le rôle de Walter McMillian.

Sophie Decaestecker