Les lignes bougent du côté de la production et de la distribution dans le cinéma. On se rappelle qu'en 2013, Netflix, géant américain du streaming à la demande (après avoir démarré son business dans la location de DVD à distance), décidait de créer lui-même des contenus spécifiques à son abonnement. Ce fut la série House of Cards, succès que l'on sait, suivi d'une ribambelle d'autres programmes damant le pion aux chaînes télé et asseyant pour de bon le phénomène du "b...