Lire aussi notre critique: Sauver ou périr, portrait troublant et mémorable
...