Oscars 2019 : Les talents afro-américains mis en avant (en images)

© REUTERS

Avec 6 Oscars attribués à des artistes et producteurs noirs, la 91e cérémonie des Oscars a marqué le coup. En effet, c'est la première fois dans l'histoire des Oscars que leur talent a autant été récompensé. Voici les catégories dans lesquelles ils ont reçu un prix.

Ruth Carter © REUTERS

Meilleure costumière : Ruth Carter pour Black Panther

Créée pour la 21e cérémonie des Oscars en 1949, cette catégorie n'avait nominé que deux personnes noires, dont Ruth Carter. Sa victoire fait d'elle la toute première Afro-Américaine à recevoir l'Oscar de la meilleure création de costumes, ce qui rend l'évènement incroyable.

Ali Mahershala © REUTERS

Meilleur acteur secondaire : Mahershala Ali dans "Green Book" Mahershala Ali est le tout deuxième acteur noir à recevoir deux trophées pour son jeu d'acteur. Il a reçu son premier prix dans la catégorie pour le film "Moonlight" en 2017.

Hannah Beachler avec Jay Hart © REUTERS

Meilleurs décors : Hannah Beachler pour Black Panther La victoire d'Hannah Beachler marque aussi l'histoire puisqu'elle est la première femme noire à recevoir un Oscar pour les meilleurs décors. Elle a également reçu un Oscar pour son travail dans Black Panther.

Regina King © REUTERS

Meilleure actrice secondaire : Regina King dans "Si Beale Street pouvait parler" Regina King a reçu l'Oscar de la meilleure actrice secondaire pour sa performance dans le film "If Beale Street could talk".

Peter Ramsey et son équipe © REUTERS

Meilleur film d'animation : Peter Ramsey pour "Spider-Man : Into the Spider-verse" Peter Ramsey est le tout premier réalisateur noir à être nominé pour la catégorie et à gagner l'Oscar du meilleur film d'animation avec le film "Spider-Man : into the Spider-Verse". Il a notamment dirigé la création du film aux côtés de Rodney Rothman et Bob Persichetti.

Spike Lee © REUTERS

Meilleur scénario adapté : Spike Lee et Kevin Willmott pour "BlacKkKlansman - j'ai infiltré le Ku Klux Klan" La paire a adapté l'histoire incroyable de Ron Stallworth, un policier américain qui a infiltré le Ku Klux Klan dans les années 70.

Billy Porter © REUTERS

La communauté afro-américaine n'a pas seulement dominé les Oscars, elle a aussi fait sensation sur le tapis rouge. Vêtu d'une robe-smoking impressionnante, Billy Porter a donné le ton à l'évènement. "Quand vous êtes noir et que vous êtes gay, la masculinité est une partie importante. J'ai dû faire face à beaucoup d'homophobie par rapport à mes choix de vêtements. [Même] lorsque j'ai eu mon premier contrat de travail chez A & M Records, je suis resté discret pendant longtemps. J'essayais de m'adapter à ce que les autres pensaient que je devais être. Quand j'ai décroché un rôle dans 'Kinky Boots', l'expérience m'a vraiment renforcé d'une manière si inattendue. En portant ces talons hauts, je me suis senti plus masculin que jamais. C'était libérateur de laisser aller cette partie de moi."