Lors de la soirée, 21 récompenses seront décernées sur la base des votes des membres de l'Académie André Delvaux: meilleur film, meilleur premier film, meilleur réalisateur, meilleur film flamand, meilleur film étranger en coproduction, meilleur scénario original ou adaptation, meilleure actrice, meilleur acteur, meilleure actrice dans un second rôle, meilleur acteur dans un second rôle, meilleur espoir féminin, meilleur espoir masculin, meilleure image, meilleur son, meilleurs décors, meilleurs costumes, meilleure musique originale, meilleur montage, meilleur court métrage d'animation, meilleur court métrage de fiction et meilleur documentaire.

Un Magritte d'honneur sera également remis à une personnalité emblématique du 7ème Art.

Marie Gillain, découverte à 16 ans dans "Mon père, ce héros" de Gérard Lauzier et désormais actrice accomplie, succède à François Damiens comme présidente de cérémonie. "Passionnée et passionnante, elle alterne les tournages entre cinéma d'auteur et grand public, se glissant avec justesse dans la peau des personnages qu'elle incarne", loue l'Académie André Delvaux, qui organise la soirée en partenariat avec Be TV. 2015 a été l'année de sa consécration, estiment les organisateurs, avec notamment un Molière pour son rôle au théâtre dans "La Vénus à la Fourrure".

Avec Belga

Lors de la soirée, 21 récompenses seront décernées sur la base des votes des membres de l'Académie André Delvaux: meilleur film, meilleur premier film, meilleur réalisateur, meilleur film flamand, meilleur film étranger en coproduction, meilleur scénario original ou adaptation, meilleure actrice, meilleur acteur, meilleure actrice dans un second rôle, meilleur acteur dans un second rôle, meilleur espoir féminin, meilleur espoir masculin, meilleure image, meilleur son, meilleurs décors, meilleurs costumes, meilleure musique originale, meilleur montage, meilleur court métrage d'animation, meilleur court métrage de fiction et meilleur documentaire. Un Magritte d'honneur sera également remis à une personnalité emblématique du 7ème Art. Marie Gillain, découverte à 16 ans dans "Mon père, ce héros" de Gérard Lauzier et désormais actrice accomplie, succède à François Damiens comme présidente de cérémonie. "Passionnée et passionnante, elle alterne les tournages entre cinéma d'auteur et grand public, se glissant avec justesse dans la peau des personnages qu'elle incarne", loue l'Académie André Delvaux, qui organise la soirée en partenariat avec Be TV. 2015 a été l'année de sa consécration, estiment les organisateurs, avec notamment un Molière pour son rôle au théâtre dans "La Vénus à la Fourrure".Avec Belga