Si la Palme d'or à Titane aura fait couler beaucoup d'encre, ce n'est pas la première fois que sa réalisatrice Julia Ducournau fait parler d'elle à Cannes. En 2016, elle y présentait son premier long métrage, Grave, à la Semaine de la Critique; et en 2011, alors qu'elle n'avait encore que 27 ans, c'est son premier court métrage, Junior, avec Garance Marillier à l'affiche, qu'elle y dévoilait.

L'actrice de Grave y joue Justine, 13 ans, une jeune fille garçon manqué qui voit son corps subir d'étranges métamorphoses après qu'on lui ait diagnostiqué une gastroentérite foudroyante.

Au lendemain du festival, Unifrance a publié ce film de 21 minutes sur sa chaîne YouTube: celui-ci est à voir gratuitement jusqu'au 21 août prochain.

Lire aussi: Cannes titanisé, mais encore...: le bilan - Mauvais genre: notre interview de Julia Ducournau, Palme d'or pour Titane